La préhistoire à Bagneaux

Préambule

Pour cet article, j'ai demandé à notre ami Yves Martin du hameau des Marchais, de nous parler d'une de ses innombrables passions liées à la Préhistoire.
La région sénonaise et particulièrement notre commune de Bagneaux, connaissaient une grande activité dès cette époque. Chacun découvrira peut être qu'il existe encore de nombreuses traces de cette vie dans nos champs et dans nos bois.
Yves et un de ses collègues nous ont confié qu'ils exposeront des outils préhistoriques à la foire de " Saint Amour " à Villeneuve l'Archevêque. Une visite de leur stand s'impose : ils se feront un plaisir de vous présenter des pièces uniques d'outils en pierre et répondront avec précision à vos questions.

Nous joignons quelques photos d'outils qu'Yves a bien voulu nous confier pour compléter cette présentation… les polissoirs attendent votre visite.

William GEORGES

La préhistoire

La préhistoire est divisée chronologiquement en plusieurs périodes, la première est appelée Paléolithique (époque de la pierre taillée).

Ce Paléolithique est divisé en trois périodes, le Paléolithique ancien qui commence vers 2,6 millions d'années avant J.C. et se termine vers 125 000 ans, le Paléolithique moyen de 125 000 ans à 40 000 ans et le Paléolithique supérieur de 40 000 ans à 5 000 ans. Au Paléolithique succédera le Néolithique (époque de la pierre polie) puis les âges du cuivre, du bronze, et enfin l'âge du fer.

Polissoir de la Vallée d'Enfer

Au Paléolithique ancien, durant la période Acheuléenne, les chasseurs inventent le biface, outil taillé sur les deux faces ; cet outil permettra un meilleur dépeçage et la découpe de la viande.

Une étape importante du paléolithique moyen est la domestication du feu, les hommes pourront se chauffer et cuire les aliments.

Au Paléolithique moyen, la principale manifestation culturelle est le moustérien avec une grande diversité d'outils, ce sera l'œuvre de l'homme de Neandertal.

Neandertal cohabitera avec l'homme de Cro-Magnon (Homo-sapiens) puis disparaîtra au profit de ce dernier.

Au Paléolithique Supérieur, apparaîtra le débitage du silex en lames transformées en burins et grattoirs. L'art rupestre apparaît.

Au Néolithique, une mutation profonde se produit, l'homme va se sédentariser, il va domestiquer les animaux et cultiver les céréales, cela va nécessiter l'emploi d'outils de silex coupant, haches, herminettes, haches taillées et polies ; la poterie fera également son apparition.

outils en silex

Durant le Néolithique, l'écriture sera inventée à Sumer en Mésopotamie au IV millénaire avant notre ère, ce sera le début de l'histoire.

Les hommes de la préhistoire ont laissé de nombreux témoignages lithiques de leur présence sur les plateaux du Sénonais, ils disposaient de nombreux points d'eau et aussi d'une matière première très abondante « le silex ». Ce silex était ramassé en surface ou extrait de minières ou puits à silex (retrouvé sur Pâlis et Planty lors de la construction de l'A5).

Sur le territoire de la commune, de nombreux outils ont été récoltés. Un important atelier de taille près de la ferme des Grands-Essarts a livré une grande quantité d'outils.

Signalons également la présence de polissoirs de la Vallée d'Enfer dans la forêt de Vauluisant (près des Marchais ) et la découverte par Monsieur Motté au lieu dit " le fond de Pivet " (à Râteau) d'un magnifique polissoir que les habitants de la commune pourront admirer prochainement.

Yves Martin
Photos : William GEORGES
juillet 2011

Polissoir trouvé par Mr Motté à Râteau

>> commune de Bagneaux

haut de la page 

 
© Syndicat d'Initiative de la Vallée de la Vanne Tél : 03 86 86 74 58 Fax : 03 86 86 76 88 Mél : s-i-v-v@wanadoo.fr